Phòng Khám ACC

Mới khai trương chi nhánh Nguyễn Trãi, Quận 5

    • 13 JUL 14
    • 0
    Les chaises de bureau et les douleurs de dos! Comment arranger votre bureau.

    La Chiropratique et la physiothérapie peuvent aider au soulagement de douleur de dos. Mais si votre travail implique que vous restiez en position assise pour une longue période, vous augmentez la possibilité de développer des douleurs. Imaginez construire un château de sable contre le ressac des vagues de l’océan, la douleur ressemble à cela et reviendra encore et encore. Rester assis sur une chaise de bureau ou une assis en général, est une position statique qui augmente le stress dans le dos, le cou et des épaules. En étant assis sur une chaise de bureau pendant une période prolongée, la tendance naturelle pour la plupart des personnes est de se voûter, et cette position peut tendre davantage les muscles, les disques et les structures environnantes du rachis. Au fil du temps, une position assise incorrecte peut endommager les structures rachidiennes menant à la dégénérescence entretenant et empirant les douleurs chroniques.

    Comment installer sa chaise de bureau et organiser son espace de travail

    Les chaises de bureau ergonomiques sont un bon investissement. Quand utilisées correctement, ces chaises maximisent le soutien du dos et encouragent la bonne posture assise. Cependant, acheter une chaise de bureau ergonomique n’est pas suffisant – il est aussi nécessaire d’ajuster la chaise de bureau par rapport au corps de la personne pour améliorer le confort et réduire les contraintes exercées sur la colonne vertébrale.

    La première étape de l’installation d’une chaise de bureau est d’établir la hauteur désirée par rapport au bureau ou le poste de travail. Cette décision est déterminée principalement par le type de travail à faire et par la hauteur de la personne utilisant la chaise de bureau. La hauteur du bureau ou du poste de travail peut varier grandement et exigera un positionnement différent de la chaise de bureau, ou un type complètement différent de chaise ergonomique.

    Une fois que le poste de travail est installé, alors l’utilisateur peut ajuster sa chaise selon ses dimensions physiques. Voici les directives les plus importantes – résumées suivant une liste de contrôle rapide – pour aider à s’assurer que la chaise et le lieu de travail sont aussi confortables que possible et ne causeront pas le moindre stress sur la colonne vertébrale : ces règles peuvent être appliquées à n’importe quelle chaise, même si les chaises ergonomiques sont idéales.

    Office-chairs-and-back-pain-1-Fr

    1. Hauteur de coude : asseyez-vous confortablement aussi près que possible de votre bureau pour que vos bras (au-dessus du coude) soient parallèles à votre rachis. Reposez vos mains sur votre surface de travail (par exemple le bureau, le clavier informatique). Si vos coudes ne sont pas à un angle à 90 degrés, alors ajustez la hauteur de votre chaise en haut ou en bas.

    2. Angle cuisse-jambe : Faites le test de faire glisser vos doigts sous votre cuisse en partant du bord de la chaise de bureau. Si c’est trop serré, vous devez poser vos pieds sur un repose-pieds réglable. Si vous êtes exceptionnellement grand et qu’il y a plus qu’une largeur de doigt entre votre cuisse et la chaise, vous devez augmenter la hauteur de votre bureau ou plan de travail pour que vous puissiez augmenter la hauteur de votre chaise de bureau.

    3. Angle du mollet : avec vos muscles fessiers poussant contre le dossier de la chaise, essayez de passer votre poing serré entre votre mollet et l’avant de votre chaise de bureau. Si vous ne pouvez pas le faire facilement, la chaise de bureau est alors trop profonde. Vous devrez ajuster le dossier en avant, insérez un support de bas du dos (comme un coussin de support lombaire, un oreiller ou une serviette roulée), ou investissez dans une nouvelle chaise de bureau.

    4. Support lombaire : Vos muscles fessiers doivent appuyer contre le dossier de la chaise, placez un coussin lombaire, cela permettra à votre bas du dos de former un arc léger pour que vous ne vous effondriez pas en avant ou ne vous voûtiez dans la chaise lorsque votre journée vous fatigue. Ce support lombaire de chaise est essentiel pour minimiser la charge (la tension) sur votre dos. S’effondrer ou se voûter en avant dans la chaise ajoute un stress supplémentaire sur les structures lombaires et particulièrement sur les disques intervertébraux lombaires.

    5. Niveau des yeux : Fermez vos yeux et regarder droit devant vous. Ouvrez lentement vos yeux. Votre regard fixe devrait viser le centre de votre écran d’ordinateur. Si votre écran d’ordinateur est plus haut ou plus bas que votre regard fixe, vous devez ou le réhausser ou le baisser pour réduire les tensions sur le cou et épaules.

    6. Accoudoir : ajustez l’accoudoir de la chaise de bureau afin qu’il soulève juste légèrement vos bras sans les épaules. L’utilisation d’un accoudoir sur votre chaise de bureau est importante pour répartir les tensions de la partie supérieure de votre rachis et épaules, et il devrait vous empêcher de vous voûter en avant de votre chaise.

    Même avec la meilleure chaise rester assis de façon prolongée n’est pas bonne pour le dos. Éviter de garder le dos dans une position identique pendant une longue période, rappelez-vous de vous lever, vous étirer et marcher pendant au moins une minute ou deux chaque demie heure. Même un étirement rapide ou un petit peu de mouvement – comme marcher à pied jusqu’au distributeur d’eau ou la salle de bains – aideront. Prendre une dizaine de minutes pour se dégourdir les jambes toutes les deux ou trois heures sera utile, le flux sanguin sain apportera les substances nutritives importantes à toutes les structures spinales. En général, se déplacer et s’étirer régulièrement aidera à garder les articulations, les ligaments, les muscles et les tendons relâchés tout au long de la journée, qui permet un sentiment global de confort.

    Pour conclure, il n’existe pas un seul type de chaise adapté à tous les patients, mais chacun devrait déterminer sa préférence de confort en suivant les directives expliquées dans cet article pour s’assurer une bonne posture et un soutien lombaire en étant assis sur une chaise de bureau.

    Chairs-and-back-pain-2-Fr

    Leave a reply →